Archives de Tag: troisième lieu

Bibliothèque de proximité comme lieu de vie

La bibliothèque Louise Michel a ouvert ses portes le 31 mars 2011 dans le 20e à Paris

Juste pour vous faire partager mon enthousiasme sur la médiathèque Louise Michel suivant le principe du troisième lieu qui je pense est sans doute déjà l’endroit  incontournable de la vie des quartiers Réunion et la Plaine dans le 20e.

à Paris 20e

Bibliothèque Louise Michel © Antoine Dumont

La bibliothèque a ouvert ses portes sur 550 m² dédiés au public. Elle se caractérise par un décloisonnement total de ses espaces intérieurs. Conçue comme un lieu de vie, elle s’adresse à tous les publics et se divise en différents espaces :

Lire la suite

Publicités

Bibliothèque troisième lieu : 10 lectures essentielles

Pour répondre à quelques demandes qui ont été adressées à Marie D. Martel (bibliothécaire et docteure en philosophie) au sujet des lectures essentielles concernant les bibliothèques troisième lieu, elle y répond par une médiagraphie rassemblant une dizaine de documents significatifs.

A consulter absolument sur son blog Bibliomancienne où l’on voit un diaporama des images de la DOK (Bibliothèque Publique de Delft et de la Library Concept Center de Delft) au Pays-Bas. Tout est fait pour nous convaincre… simplement magique! Ces photos pourraient donner une impulsion au remaniement de nos médiathèques de France et de Navarre!

© Bibliothèque troisième lieu

Troisième lieu : un nouvel enjeu pour les bibliothèques?

La bibliothèque troisième lieu est toujours liée par un projet architectural contemporain qui réfléchit sur l’espace commun et le partage de la culture.

Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu incarne un modèle phare en angleterre, dans les pays nordiques et aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomie.

Photo © OBA – Openbare Biliotheek Amsterdam

Elle se matérialise en Europe, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla (International Federation of Library Associations and Institutions). Ou encore l’OBA d’Amsterdam qui est un lieu qui invite à rester : l’OBA aujourd’hui, c’est 170 000 adhérents ; soit 25% de la population d’Amsterdam. Et même si les adhésions et les prêts stagnent, le nombre de visiteurs à doublé depuis l’ouverture. Les financements de la bibliothèque sont à 85% public, et à 15% d’auto financement (adhésion, location de salles…).

C’est sur ce modèle de bibliothèque troisième lieu que s’organisent de nouveaux établissements conçus comme des lieux de vie, des centres culturels communautaires qui fédèrent leurs usagers autour de projets culturels et sociaux. Ils proposent une offre élargie et des services novateurs. Ils n’hésitent pas à recourir à des techniques issues du marketing et s’inscrivent dans la compétition de l’univers marchand. Peut-on encore parler de bibliothèques ? Quels sont les fondements théoriques et les apports de ce modèle ? En quoi peu-t-ils constituer une voie pour l’avenir? (Autant de questions posées par Mathilde Servet dans son mémoire Bibliothèque troisième lieu et qui restent d’actualité.

Lire la suite

Idea Store de Londres, bibliothèques publiques éclectiques

A l’occasion d’un colloque organisé par La Petite bibliothèque ronde, bibliothèque associative de Clamart,  le créateur des Idea Store a expliqué son concept.

Serge Dogliani, inventeur et directeur général des Idea Store relate que ce nouveau concept de bibliothèques a été inventé il y a dix ans pour des quartiers défavorisés de l’Est de Londres.

Au démarrage, une étude a été faite auprès des habitants. Constats : « Les bibliothèques sont nécessaires, mais il faut qu’elles proposent plus de livres, que les horaires d’ouverture soient élargis et que ces bibliothèques se situent là où conduisent les autres activités quotidiennes« .

Pour répondre aux attentes du public, les Idea Store ont donc été installés près des centres commerciaux. Pour ces bibliothèques transformées en centres culturels, l’objectif est de rassembler autour d’un lieu convivial et culturel.

Pour en savoir plus